Partagez votre témoignage !

 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Pour des raisons de sécurité, nous sauvegardons votre adresse IP 3.95.131.208.
Il se pourrait que votre message n’apparaisse dans le livre d'or qu’après que nous l’ayons vérifié.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
Um Ana Um Ana de Paris a écrit le 1 mars 2018 à 15 h 51 min:
Bismeellahi rehmâni reheem
Es selamü elayküm we rehmatüllahee we berekatüh
Témoignage pour cours de tejweed, tiliwa
Je suis une jeune femme de 19ans, franco-française, ne parlant donc pas un mot arabe avant de commencer les cours d'arabe cette année avec le Merkez, mais je n'ai pas encore un niveau me permettant de suivre une longue conversation avec des arabophones, encore moins avec des termes techniques. Quand on m'a proposé une mü'elima arabophone j'ai été quelque peu rebutée loool je me suis dit "mais comment je vais comprendre sa correction, ce qu'elle va me dire etc..."
Finalement j'ai accepté.
Inconsciemment, cette différence linguistique avait mis une barrière invisible entre elle et moi. J'avais le "trac" et en plus de ça j'avais beaucoup entendu qu'en général les professeurs arabophones étaient durs, froids,... bref, j'avais une grande d'appréhension.
Je fus très -agréablement- surprise par la voix toute douce qui m'a "accueillie" dans la room. Elle corrige avec gentillesse et indulgence, elle prend en compte que la petite parisienne que je suis n'a pas l'habitude avec les lettres ه،ع،ق،ر en autre. Au premier cours, la mü'elima m'a demandé si je parlais arabe, j'ai répondu "non, mais je parle un peu anglais", elle aussi elhamdüleellah))) du coup nous discutons en anglais. Je n'ai pas un niveau excellent mais j'arrive très bien à comprendre ce qu'elle me dit we elhamdüleellah. Je pense que des efforts de compréhension sont nécessaires, car elle en fait de son côté ; il faut donner du sien également.
Beaucoup de mes anciennes maîtresses, lorsque j'étais un peu plus jeune, laissaient passer certaines fautes de prononciation si cela n'avait pas d'impact sur le sens. Mais pas cette professeure maşaallah!
Je suis ravie d'être son élève, qu'Allah la récompense grandement pour son travail, cela fait pratiquement 1 mois que je suis avec elle et je ne suis pas prête de m'arrêter inşaallah ;)))

Qu'Allah mette la bereka dans ce merkez, récompense les responsables et tout ceux qui y travaillent, qu'Il nous accorde à tous une science utile et bénéfique, qu'Il nous accorde la sincérité dans nos œuvres, qu'Il nous fasse miséricorde et nous accorde le Paradis...

× Contactez nous sur WhatsApp (Réservé aux femmes)